Accueil   .: 2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.  ::  Recherche :.
  BARJON Family en Ligne  ·  Créer un compte Utilisateur  · Soumettre un article · Aide  
Activité du Site
Pages vues depuis 2003 : 4 728 391
Nb. de Membres : 55
Nb. d'Articles : 3 135
Nb. de Forums : 4
Nb. de Sujets : 31
Nb. de Critiques : 1

Top 10  Statistiques


  Les Brèves de Décembre 2017
  Posté le Sunday 31 December 2017 @ 02:16:52

barjon écrit "
  • 31/12/2017
    D'accord, il ne sait rien. Mais il le sait de mieux en mieux. (Elias Canetti)


  • 30/12/2017
    [...] et la morale de ceci, c'est : Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement : Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes. (Lewis Carroll)
  • 29/12/2017
    Quand on ne sait pas où on va, la vitesse du déplacement ne compte plus. (Cees Nooteboom)
  • 28/12/2017
    [...] si tout ici bas était excellent, il n'y aurait rien d'excellent. (Denis Diderot)
  • 27/12/2017
    Dans la catastrophe, il est bien rare que le malheur prenne le temps de nous fournir le vrai masque pour nos visages. (Jean Giraudoux)
  • 26/12/2017
    La popularité peut suivre ceux qui se hâtent ; la gloire est à ceux qui savent attendre. (Louis Bouilhet)
  • 25/12/2017
    Les amis pleins de dévouement quand nous n'avons besoin de rien rappellent les sapins qui nous offrent de l'ombre en hiver. (Jules Petit-Senn)
  • 24/12/2017
    C'est bizarre les décorations de Noël. Il n'y a pas beaucoup de choses que l'on conserve année après année quand on grandit. Pas tellement de continuité, pas d'objets qui puissent facilement servir à la fois à l'enfance et à l'âge adulte. Il n'y a que peu de choses auxquelles s'accrocher. Quelques livres peut-être, une médaille porte-bonheur, la collection de timbres qu'on a conservée et enrichie... Ajoutez à ça les décorations de Noël de la maison de vos parents. (Stephen King)
  • 23/12/2017
    Quand on a fini de jouer soi-même les premiers rôles, on veut donner des leçons et diriger les jeunes acteurs ! C'est le geste des adieux ! (André Roussin)
  • 22/12/2017
    Ce sont les petites habitudes plus que les grandes décisions qui construisent un vrai couple. (Nicci French)
  • 21/12/2017
    Quand tous les calculs compliqués s'avèrent faux, quand les philosophes eux-mêmes n'ont plus rien à nous dire, il est excusable de se tourner vers le babillage fortuit des oiseaux, ou vers le lointain contrepoids des astres. (Marguerite Yourcenar)
  • 20/12/2017
    O mortels épris de tant de recherches frivoles, à quoi bon enseigner mille et mille sciences, vous ingénier dans tous les domaines, et inventer tant de choses, alors qu'il en est une dont votre ignorance n'a pas encore entrepris la conquête : enseigner la raison à ceux qui ne l'ont pas ! (Euripide)
  • 19/12/2017
    C'est drôle, les gens. Ils ne s'attachent à une idée ou à une action que s'ils trouvent une raison nouvelle de la répéter souvent. Et puis, quand ils ont trouvé cette raison, il peut très bien arriver qu'ils changent d'avis. (William Faulkner)
  • 18/12/2017
    La question n'est pas de savoir si Dieu existe ou non. Mais plutôt : qui est-Il, et à quoi joue-t-Il ? (Hubert Reeves)
  • 17/12/2017
    [Albert Cohen] ne manque jamais de rappeler que le génie, c'est d'avoir « le cœur plein d'amour et l’œil méchant ». (Hubert Nyssen)
  • 16/12/2017
    Des faits, le sociologue tire des lois, l'historien des leçons. À quoi sert le penseur ? À fournir de pensée ceux qui ne pensent pas. Autant dire alors que l'industrie de la pensée sera toujours prospère. (Fernand Vandérem)
  • 15/12/2017
    La civilisation développe même chez nos frères les plus humbles le goût de la réclame. Ce n'est que dans les basses-cours que l'apparition du moindre oeuf est annoncée à grands gloussements ; dans la forêt la ponte s'accomplit sans publicité. (Paul Masson)
  • 14/12/2017
    Plus les opinions sont proches, plus les groupes se sentent frères et, par conséquent, plus il se détestent. (Auguste Detoeuf)
  • 13/12/2017
    Quel nombre de pensées noyées dans l'érudition, plongées dans une profonde obscurité, se rouillent dans des volumes respectables, et qui auraient pu se polir et devenir brillantes, si elles avaient été travaillées par la parole, si elles étaient nées héritières de la moitié de leur langue maternelle ! (Edward Young)
  • 12/12/2017
    [...] le mystère de la vie s'apparente au mystère de la conscience et que le mystère de la conscience fonctionne de façon aussi incongrue qu'un film dont on verrait les personnages aller au cinéma voir... le film en question ! (Pascal Jouxtel)
  • 11/12/2017
    Le plus sûr et le plus court moyen d'atteindre une vertu, même ordinaire, est peut-être encore de viser sérieusement à une vertu plus haute. (Antonin Rondelet)
  • 10/12/2017
    Par le droit d'être heureux on en perd le plaisir. (Ange-Étienne-Xavier Poisson de Lachabeaussière)
  • 09/12/2017
    Je saurai maîtriser mon destin et me rendre heureuse. Le bonheur est une combat d'encerclement, un jeu de go. Je tuerai la douleur en l'étreignant. (Shan Sa)
  • 08/12/2017
    Le désert attire le nomade; l'océan, le matelot; l'infini, le poète. (Joseph Roux)
  • 07/12/2017
    Qu'est-ce qu'aimer, Anna ? C'est avant tout ne pas se poser cette question. (Louis Gauthier)
  • 06/12/2017
    L'expérience est la meilleure raison pour vous convaincre parce qu'elle seule conclut par la preuve des faits. (Augustin Moreto)
  • 05/12/2017
    La haine sait attendre, préparer, réfléchir, prévenir ; c'est une science infernale aussi bien qu'une passion. Elle cuve comme le vin. (Anne Barratin)
  • 04/12/2017
    L'univers est une espèce de livre dont on n'a lu que la première page quand on n'a vu que son pays. (Georges Gordon, dit Lord Byron)
  • 03/12/2017
    Le zèle trop ardent cache la trahison. (Étienne-Joseph-Bernard Delrieu)
  • 02/12/2017
    [...] plus on s'y connaît [en musique], moins on est capable d'en dire quelque chose de valable. (Patrick Süskind)
  • 01/12/2017
    Hercule aurait-il été Hercule sans les lions, les tigres, les sangliers, les brigands et tous les autres monstres dont il a purgé la terre ? Et sans ces monstres, à quoi auraient servi ses bras nerveux, sa force, son courage, sa patience invincible, et toutes ses autres vertus ? (Épictète)


"


Liens Relatifs
  • En savoir plus à propos de Mieux vaut en rire qu'en pleurer
  • Article de barjon
  • Article de admin-jc

    L'Article le plus lu à propos de Mieux vaut en rire qu'en pleurer :
  • Les Brèves de Février

    Les dernières nouvelles à propos de Mieux vaut en rire qu'en pleurer :


    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 



  • "Les Brèves de Décembre 2017" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     

    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ barjon.net
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.